EUPNEA 

De l'idée à la réalisation

Alice Tran me propose de produire Eupnea pour le présenter au Actra Short Film Festival. Basée sur une expérience spirituelle qu'elle a vécue dans un camp autochtone, Alice s'inspire pour écrire l'histoire dans laquelle elle désire interpréter le personnage principal. Je collabore à la réécriture du scénario avec la réalisatrice Céline France. Nous avions une deadline assez serrée pour produire le film et le monter avant l'inscription au festival. Nous faisons donc le casting et la préparation en un mois marathonien.

Synopsis

Dylan, une jeune femme dans la vingtaine, se renferme dans son traumatisme en oubliant l’essentiel: l’eupnée.

Les scènes du film

vivre un cauchemar

Les émotions qui perturbent

Nos corps vivent à travers nos émotions qu'elles soient positives ou négatives. Le film aborde ce sujet à travers l'eupnée. Eupnea, c'est l'art de respirer pour se libérer de ses anxiétés, écouter son corps pour être en synergie avec lui et lâcher prise.

Breath...

Dylan, le personnage revit un traumatisme d'enfance où sa soeur s'est noyée. Depuis elle a peur de l'eau et tout contact avec celle-ci, lui rappelle son échec de sauver sa soeur.  Dylan se sent contrainte de lâcher prise pour pouvoir regagner la paix intérieure. Mais pour cela, il faut apprendre à respirer...

Notre équipe en action

L'eau comme élément central

Eupnea est le second court-métrage en collaboration avec la réalisatrice Céline France. Le tournage d’Eupnea a été assez harmonieux malgré la deadline serrée et les 3 jours de tournage express à Montréal et dans les Laurentides. Le lac magnifique qu'on a trouvé représentait parfaitement la dualité entre le peur de l’eau et la sérénité de faire la paix avec le passé dont il était question dans le film. L’équipe était à la hauteur des attentes et la l’image signé Martin Bouchard soulignait bien le traumatisme du personnage.